Festival
Les Podcasts

Trois semaines explosives avec Antigel

 

Depuis le 26 janvier, le Festival Antigel traverse vingt-trois communes en 24 jours, et s’étend au Grand Genève en franchissant la frontière pour la première fois. Une huitième édition proposant un programme riche, dont Jane Birkin, Virginie Despentes ou encore Lomepal. Thuy-San Dinh, codirectrice et Prisca Harsch, programmatrice des spectacles, étaient les invitées de Vostok.

Ce n’est pas moins de trois semaines de programmation que propose le festival Antigel. On y trouve des pointures comme Charlotte Gainsbourg, mais aussi des artistes moins connus comme Danitsa. De la musique donc, mais Antigel est pluridisciplinaire, avec de la danse, du théâtre et même du yoga. Faire la part belle à des projets nouveaux, hybrides et proposer des découvertes, voilà la volonté de ce festival, qui prend de plus en plus d’ampleur, depuis sa première édition en 2011.

Une nouveauté pour cette édition ? Antigel élabore le projet « Africa, What’s Up » dans le cadre des jubilés des antennes de Pro Helvetia, apportant ainsi une dimension d’intégration sociale. On pourra aussi retrouver « Made in Antigel », dont « l’idée est d’investir des lieux qui ne sont, à priori, pas destinés à accueillir des spectacles » explique Prisca Harsch. Un concept qui permet aussi de mettre à l’honneur des artistes émergents, locaux, à aller découvrir jusqu’au 17 février.

Retrouvez le podcast :

Radio Vostok I Publié le 1er février 2018

Crédit photo de une : © Antigel

A lire aussi…
>> Album du mois – Danitsa 
>> Dans l’intimité de Charlotte Gainsbourg 
>> Vostok recrute 

 

Reply

Leave a comment.