Litterature

« L’araignée de Mashhad » de Mana Neyestani


Mashhad, 2e ville d’Iran et ville sainte chi‘ite. Un homme décide d’y d’éradiquer la prostitution et assassine 16 femmes « sans vertu ».Arrêté et condamné à mort, il est pourtant admiré par une partie de la population du pays. Ce fait divers réel a donné lieu à un documentaire de la télé iranienne.

Mana Neyestani revient sur cette affaire. Se basant sur les interviews du documentaire, il nous livre les faits et surtout nous dépeint leur contexte.Un peu figée pendant les interrogatoires du serial killer, cette BD prend un autre essor quand on s’aventure dans le quotidien de personnages imaginés par l’auteur.

Une plongée étonnante dans un Iran sans fard qui, du coup, tombe un peu le voile.

Une chronique et un texte signés Pacôme :

Radio Vostok I Publié le 12 octobre 2017
Crédit photo de une : © l’araignée de Mashhad, Mana Neyestani

A lire aussi…


>> Lapinot un monde un peu meilleur
>> Le rien 
>> Young Gods « Documents 1985-2015 »

Reply

Leave a comment.