Festival

Vostok en direct pour Animatou : le récap’

Radio Vostok était présente au Musée d’ethnographie lors de la dernière journée du festival d’animation Animatou.  Une journée spéciale sur l’Italie, pays invité d’honneur de cette édition 2017, suivie par une soirée de clôture avec notamment le clavier de The Young Gods, Cesare Pizzi.

Du 6 au 14 octobre le festival Animatou proposait au public de découvrir 229 courts-métrages provenant de 30 pays, afin d’offrir un choix de plus en plus varié et diversifié. Des films notamment projetés au MEG, avec qui le festival collabore depuis trois ans. Des films d’animations pour les petits comme pour les grands, abordant des sujets de société actuels, comme des fictions plus légères. Lors de cette dernière journée, Vostok était en direct au MEG pour des interviews et des chroniques, petit récapitulatif de cette journée :

Vostok est parti à la rencontre d’Andrea Martignoni, musicien italien, concepteur sonore et historien du cinéma, qui nous parlait de son Workshop avec des genevois et des personnes issues de la migration:


Retrouvez- aussi la chronique de Léa, qui nous racontait les quatre courts métrages d’Emanuele Luzzati et de Giulio Gianini; Les trois frères, Le ballon d’or, Polichinelle et le poisson magique et L’oiseau de feu. Un univers de couleurs envoûtant et délicieux  :


Le réalisateur Mauro Carraro est venu nous expliquer son dernier film 59 secondes, qui a reçu le prix du public en compétition suisse. Un film au nom énigmatique, qui raconte l’histoire d’un tremblement de terre en Italie :


Le festival Animatou accueillait aussi des tables rondes autour de nombreux sujets. Des rencontres publiques et gratuites étaient proposées autour de différents thèmes allant de la marionnette à la migration. Vostok recevait Fabrice Roman et Francesco Arese Visconti qui étaient présents lors de cette rencontre. Une rencontre qui abordait la notion d’ouverture sur d’autres cultures, en posant la question du vivre ensemble:


Anaïs nous présentait sa chronique sur la compétition internationale des Doc’Anim, une compétition qui regroupait les deux points forts du cinéma suisse: le documentaire et l’animation:


Enfin, Vostok a reçu les deux directrices d’Animatou afin de faire le bilan du festival. Un bilan très positif , avec beaucoup de nouvelles connaissances ainsi que des nouveaux projets découlant de ces diverses rencontres. Le musée d’ethnographie, entre autres, accueillait Animatou, qui a amené des gens d’horizons très variés à se rencontrer, a discuter et a échanger:

Radio Vostok I Publié le 7 novembre 2017
Crédit photo de une : © Animatou

A lire aussi…
>> Vostok en direct pour Animatou 
>> Animatou 2016
>> Ma vie de courgette

 

 

Reply

Leave a comment.