Cinema

Avant la fin de l’été, invitation au voyage



Le premier long métrage de la réalisatrice Mariam Gormaghtigh est sorti en salle le premier novembre au cinéma du Grütli. À cette occasion, Vostok recevait dans ses studios la cinéaste franco-suisse-iranienne.

Le film « avant la fin de l’été » raconte le voyage de trois iraniens immigrés en France pour leurs études. Des personnages nous montrant leur intégration en Europe, leur vie, mais aussi leurs histoires d’amours, jusqu’à ce que l’un d’eux décide de rentrer en Iran.

Trois individus, qui ne sont pas des acteurs, traitant des sujets d’actualités comme la migration, sur un ton spontané et naturel. « Ce sont des vraies personnes qui sont travaillées par toutes ces questions. Il y a beaucoup d’idées préconçues sur ce pourquoi ces gens sont là et j’avais envie de montrer vraiment ce qu’ils ressentent. » raconte Mariam Gormaghtigh. Une réalité, un peu scénarisée, un « Road Movie » à mi-chemin entre le documentaire et le film de fiction « Pour moi c’était un voyage avec mes amis. On l’a fait ensemble avec les comédiens. » explique la réalisatrice.

Un film simple sur la dramaturgie, mais plein de poésie et qui livre une bande sonore tout en légèreté. Une invitation au voyage, que l’on retrouve aux cinéma du Grütli !

Le podcast:

Radio Vostok I Publié le 6 novembre 2017
Crédit photo de une : © Avant la fin de l’été

A lire aussi…
>> Le sens de la fête, nouvelle comédie 
>> Barbara
>> La réalité virtuelle

Reply

Leave a comment.