Litterature

Big Kids


Ça commence presque comme du Perec : des souvenirs qui remontent, une énumération de moments, de gens, de sensations… puis ça vire du côté de Larry Clark quand celui-ci dresse par ses photos le portrait d’une certaine jeunesse.
 

Pour l’adolescent héros de Big Kids, du jour en lendemain, un changement s’opère et soudainement, le goût a une forme, la musique quatre pattes qui vous court sur l’épaule, et plus rien ne ressemble au monde d’hier.
 

Pacôme nous présente la BD trash et expérimentale « Big Kids » de Michael DeForge.

 


 

Radio Vostok I Publié le 09 août 2017
Crédit photo de une : ©Michael DeForge
 

A lire aussi…

 

>> Voix douce
>> Hiroshiman
>> Black Medicine Book

Reply

Leave a comment.